e Salbrisfoot
DH: Le championnat redémarre le 27 aout
DH
TOURS PORTUGAIS - SALBRIS AS
MALESHERBE SC  - ROMORANTIN 2
BOURGES ASNIERES  - JOUE LES.TOURS 
CHARTRES FC - CHATEAUDUN OC
JOUE TOURAINE  - BOURGES FOOT
AMBOISE AC  - SARAN USM
DEOLS FC - TOURS FC 2
Transmis par apache le 24 July 2006 à 20:50:00 (55 lectures)
(commentaires ? | DH | Score: 0)



CFA: US Orléans repart en CFA
CFA Le nouveau dossier présenté mercredi dernier par le club orléanais a levé les réserves émises par la direction nationale de contrôle de gestion. Nous voilà rassurés. L'équipe fanion de l'US Orléans repartira en CFA cette saison et sa réserve pourra évoluer en CFA2. Les dirigeants de l'US Orléans ont passé, cette fois avec succès, un nouvel examen devant la direction nationale de contrôle de gestion (DNCG). Celle-ci avait recalé leur précédent dossier, allant, dans un fax daté du 22 juin, jusqu'à menacer le club de rétrogradation (du CFA en CFA2 pour l'équipe première et, par voie de conséquence, du CFA2 en Division d'honneur pour la réserve). Le noeud du problème : l'utilisation des subventions accordées par les collectivités territoriales sur l'année civile (de janvier à décembre) et non pas sur l'année sportive (de juillet à juin). « Ce n'est pas un problème de trésorerie mais un simple problème d'écriture », se sont échinés à expliquer Jean-Louis Turpin, le président du club orléanais, et Pierre-Yves Bourgeois, le trésorier, dans une conférence de presse donnée à la mairie d'Orléans. Et le président de l'US Orléans Football, aidé de son nouveau trésorier, de défendre sa bonne gestion : « Quand je suis arrivé, les capitaux propres du club étaient négatifs. Ils sont revenus à l'équilibre. » Et le prêt accordé à l'US Orléans par la société TP Bat, au sein de laquelle travaille Jean-Louis Turpin, c'était aussi pour un problème d'écriture ? « Une association doit faire face à des aléas en terme de dépenses ou de rentrées d'argent. C'était pour éviter certaines difficultés », a précisé le trésorier Pierre-Yves Bourgeois. Toujours est-il que pour ne pas mettre en péril la santé sportive avec des relégations en cascade, il a bien fallu trouver en urgence ces derniers jours 100.000 euros. « Trois partenaires du club se sont engagés », a indiqué Jean-Louis Turpin. Lesquels ? On n'en saura pas plus.
Transmis par apache le 22 July 2006 à 11:21:59 (110 lectures)
(Suite... | 2872 octets de plus | commentaires ? | CFA | Score: 0)



DH: Le point à Salbris
DH Comme chaque saison, les footballeurs salbrisiens sont dans les premiers régionaux à reprendre l'entraînement. Il faut dire qu'une coupure est nécessaire pour cause de congés, début août. Quatrième en division d'honneur voici quelques semaines, les hommes du président Bonneau et de Farid Boudebza veulent faire au moins aussi bien. Pour cela, le président a mené comme de coutume un recrutement rationnel. Outre les retours après blessures de garçons comme Chêne ou Leroy, Salbris va pouvoir compter sur quelques renforts intéressants. Maimoun El Hakimi, un athlétique défenseur qui opérait en CFA 2 à l'USO, apparaît comme une recrue capable de stabiliser la défense. Clément (Romorantin) et Texeira (Bourges), sont deux autres recrues à vocation défensive. Andrade, un milieu de terrain en provenance de Lamotte, et Carretero une doublure pour Loureiro, complètent l'effectif.
Transmis par apache le 20 July 2006 à 18:44:41 (95 lectures)
(Suite... | 1813 octets de plus | commentaires ? | DH | Score: 0)



National: Le maire entre en scène
SO Romorantin Le président qui parle de démission, l'entraîneur qui juge la situation sportive catastrophique, Jeanny Lorgeoux, le maire de Romorantin a sollicité la NR pour donner son avis et lâcher quelques informations.
Jeanny Lorgeoux, maire de Romorantin Après le passage réussi devant la DNCG, on ne s'attendait pas à de telles déclarations…
« Les derniers épisodes de la vie du club ont montré que les énergies pouvaient se rassembler. Elles ont permis qu'en un mois le club soit capable de surmonter un pépin financier. » Qu'avez-vous pensé des propos de l'entraîneur ? « Il dispose exactement de la même enveloppe que la saison dernière. A lui de gérer rationnellement son recrutement. » Pourtant, le climat n'est pas serein avec la guerre de pouvoir entre Jean-Claude Guémon (président) et Jean-François Filippi (ancien directeur sportif)… « Ce sont deux fortes personnalités. Ils se rejoignent dans l'amour du foot et du SOR. En tant que politique, mon rôle c'est d'essayer de les rassembler. Le débat actuel ne porte pas sur le choix d'un homme contre un autre. Il s'agit d'étudier tranquillement comment créer les outils juridiques et financiers qui permettraient au SOR de monter en L2 dans les trois ans. » Mais il faut bien un président… « Il n'y a pas d'ambiguïté. Jean-Claude Guémon conserve son poste jusqu'à la fin de la saison s'il en manifeste le souhait lors de l'assemblée générale. Jean-François Filippi, un ami de longue date, est viscéralement attaché au SOR. Il s'agit de travailler tous les trois et de prendre éventuellement la décision d'une nouvelle orientation, au plus tard en décembre. » Quels seraient ces nouveaux outils juridiques ? « Il nous faut étudier l'articulation possible entre une SAOS (société anonyme à objet sportif) à vocation professionnelle pour l'équipe première et l'association loi 1901 qui vise à éduquer les jeunes footballeurs du club. » Dans ce cas il faut augmenter le budget… « Environ 300.000 à 400.000 € supplémentaires sont nécessaires pour que le projet soit viable. » Avec l'argent public ? « Certainement pas. La municipalité de Romorantin n'ira pas plus loin que la subvention actuelle. Nous sommes déjà le premier financier du SOR. » C'est ce qui vous autorise à intervenir aussi régulièrement dans la vie du club ?
« Ancien joueur, ancien président, président d'honneur et principal financier : ce sont des arguments suffisants pour que le maire veille sur le principal club de la ville. »
Correspondant NR, Dany Chamfrault.
Transmis par apache le 14 July 2006 à 14:34:35 (47 lectures)
(commentaires ? | National | Score: 0)



DH: L'AS Asnieres vise le CFA2
ECHOS... Nouvelle appellation, nouveau staff technique, gros recrutement : Bourges Asnières est dans les starting-blocks.
L'AS Asnières, il faut bien comprendre, c'est du passé. Le « petit » club de quartier a vécu. Il a même tourné la page : « Après six années de division d'Honneur, il nous fallait un nouvel objectif. On ne peut pas toujours dire que l'on ne songe qu'au maintien », martèle Régis Lambert, le président du tout nouveau Bourges Asnières 18, qui a effectué une saison satisfaisante au stade Jacques-Rimbault : « Il n'y a pas eu le moindre incident. Au début de saison, quand les résultats étaient prometteurs, nous avions un bon public. Après, l'hiver est arrivé, c'est un peu général partout. Quant à savoir si nous allons maintenir la gratuité, c'est un problème dont nous allons bientôt discuter. Une chose est certaine : si nous devions revenir à l'entrée payante, les tarifs seraient modestes. »
Transmis par apache le 14 July 2006 à 14:28:56 (185 lectures)
(Suite... | 3030 octets de plus | commentaires ? | DH | Score: 0)




294 articles archivés (59 pages, 5 affichés par pages)
[ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 ]